Partagez| .

Nightmare [Cirwyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Nightmare [Cirwyn]   Lun 23 Jan - 0:31
Nightmare
Cirwyn

tenue + Quand verrons-nous un ciel étoilé sans cette barrière végétale ? Je voudrais passer une nuit dans un lit bien douillet, au moins une fois. Mon petit confort me manque surtout que mes aventures en Terre du Milieu se sont souvent soldées sur un beau navire avec une cabine douillette de capitaine ou bien dans le lit d’une femme importante. Les choses sont plus difficiles avec Mewyn parce que nous devons constamment faire attention. On dort pas paisiblement, on a toujours un œil ouvert ou une oreille tendue. Il y a une certaine tension qui règne entre nous aussi depuis que nous sommes embrassés. On évoque pas nos baisers parce que je feins de ne plus me souvenir mais je revis ce moment chaque fois que je ferme les yeux ou que mon esprit vagabonde. Pourquoi le souvenir de sa bouche contre la mienne est aussi vivace ? Impossible d’oublier cet instant magique ! Je comprends toujours pas pourquoi Mewyn me parait aussi lumineuse chaque fois que mes yeux se posent sur elle. Il y a plus personne que je peux questionner afin de comprendre les choses de ce monde… Nous sommes juste tous les deux ! Je taille en silence ce petit morceau de bois, ramassé un peu plus tôt pendant que nous parcourions la forêt. Je serai bien incapable de dire exactement où nous sommes parce que le paysage reste le même. Dans quel royaume sommes-nous ? Est-ce que Mewyn saurait me répondre ? Où allons-nous ? On se déplace sans avoir un objectif. On est en mouvement uniquement pour brouiller les pistes des mercenaires… et pour aucune autre raison. Cela me rend fou mais je peux rien faire parce que ma mission est de protéger ma voleuse.

Fixant les flammes avec une telle intensité que je ne suis pas conscient de ce qui se passe autour de moi, je transforme ce petit morceau de bois en oiseau. Pourquoi je fais ça ? Cela occupe seulement mes mains quand nous établissons un campement. Un moyen de ne pas succomber aux sombres pensées que ma comparse éveille en moi. Je me redresse en annonçant « je vais chasser. » Ce n’est pas une activité passionnante mais si jamais elle me propose encore de la végétation, je crois qu’elle ne passera pas la nuit ! Je me dirige sans bruits entre les arbres. Que je n’aime pas cet endroit ! La forêt de Fangorn est lugubre & pesante. Je pars quelques minutes avant de revenir avec deux lapins. Je leur retire la peau avant de les embrocher pour nous offrir un repas chaud. « quelle cuisson ? » Amusé par ma petite plaisanterie, je lui donne un lapin avant d’engloutir le second tout en pouffant de rire. Lorsque nous terminons notre repas, je m’étire avant de lui annoncer « je monterai la garde alors vous pouvez aller vous coucher. » Cela me dérange pas de rester éveillé une grande partie de la nuit. Mewyn dort pendant que je poursuis mon ouvrage. Je finis par achever ce pendentif ailé pendant que ma compagne se repose. Je dormirai beaucoup plus tard… ou quand nous serons à cheval ! Les heures passent et une certaine langueur me gagne. Ma jambe blessée me lance encore quand je reste dans la même position trop longtemps. La médecine de Mewyn fait des miracles. Je peux marcher comme avant… Mes yeux se ferment petit à petit pendant que le sommeil me gagne. Je devrais aller m’allonger mais je reste assis auprès du feu. Je dois veiller sur elle… encore faudrait-il que je ne lutte pas contre le sommeil.





 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 30
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   Lun 23 Jan - 17:31
Nightmare
Cirwyn

Il est chaud soudainement. Tu ne sais pas pourquoi, tout est chaud, normalement le temps est frais voir même glaciale mais là tu as chaud et c'est que qui te réveille. Tu regardes par la petit fenetre quand tu vois l'incendit mais il n'y a pas que cela qui t'interpelle. Tu entends ta mère, tu entends sa douce voix supplier. Tu quittes ton lit pour aller vers elle et quand tu sors finalement dehors, tu vois ces hautes silouettes noires. Ton père te regarde, il hurle, mais tu n'entends rien. « pè..re... pa..pa » Il hurle encore pendant que tu tentes de comprendre, tu lis sur ses lèvres et tout ce que tu distingues c'est "fuis". Tu ne comprends pas, il est en train de se battre. Ton père se bat bien, c'est lui qui t'as tout appris et pourtant, sous tes yeux terrorisés, sa tête tombe sur le sol et glisse jusqu'à toi; Tu vois ses yeux expulsés, ton visage déformer, ses lèvres qui semble faire un sourire mais qui te glace le sang. Les hommes sont là, il approche et tu te mets à courir. Tu cours, encore, et encore. Tu te diriges vers la forêt pour te protéger mais elle semble loin encore. Plus tu cours et plus elle semble s'éloigner. Tu ne comprends pas, tu pleures, tu hurles.

Tu te retrouve soudainement dans la forêt, mais tu as pris quelques années. Tu n'es pas seul, un homme est à tes cotés, il te pousse pour que tu cours mais tu ne bouges pas. Pourquoi les hommes doivent toujours se sacrifier pour toi ? Tu ne comprends pas, tu ne vois pas son visage, tu ne vois que ses vêtements et ses armes. Pourtant quelques choses t'attires, autour de son cou. Tu connais ce collier, ce médaillon magnifique. Tu regardes ou tu te trouves, et une grande silouette se faufille derière lui. Tu hurles, lui dit de fuir, lui dire de faire attention, de sortir son épée mais il ne semble pas t'entendre et toi, tu te retrouve soudainement à des mètres de lui. Et là, sans comprendre, sous tes yeux horrifiés, sa tête tombe d'un coup de lame tranchante. Tu pleures, les larmes innondes ton visage et tu te sens mourir à petit feu. Pourquoi ? Pourquoi les gens que tu aimes meurt pour toi ? Pourquoi ils cherchent à te protéger ? Tu regardes le visage au sol, tu le reconnais, ces mêmes yeux qui t'ont vu nu, ces lèvres qui t'ont embrasser, ce front qu'il a collé contre le tient. Tu te sens mourir, tu as l'impression de mourir. « CIRYAHER !! » « alors princesse... qui allez vous laisser mourir maintenant ? » Tu regardes cette ombre, qui te terrifie mais tu ne cours pas. Tu n'en as pas la force. il t'a tout pris.. tes parents, ta liberté, ta vie, l'homme que tu aimes... que tu aimes... parce que tu l'aimes, cet idiot incapable de vivre dans une foret, cet idiot qui te fait des sermons sur tout et sur rien, tu l'aimes, ce débile qui pense pouvoir avoir le dernier mot avec toi. tu l'aime, et tu te retrouves toute seule, une fois encore. « votre royaume ne vous aidera pas, vous etes seule, ils ne savent même pas qui vous êtes. » tu ne comprends pas, tu aimerais répliquer mais tu ne fais que pleurer et attendre que sa lame te tranche la tête.

Pourtant tu ne fais que rêver, qu'un vilain reve qui te terrifie, qui te fais bouger dans ton sommeil, qui te fait pleurer et qui te fais parler. Parce que tout ce que tu dis, tout ce que tu hurles, tu le fais vraiment, de quoi allerter cet homme non loin de toi. « quel royaume... j'suis.. pas.. une princesse ! » marmones-tu dans tes sanglots. tu as le sommeil agité, bien plus que d'habitude.


ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   Lun 23 Jan - 19:34
Nightmare
Cirwyn

tenue + Les flammes de notre feu de camp crépitent pendant que je veille sur une Mewyn endormie… je sens mes paupières devenir lourdes. Sombrant lentement dans le sommeil, je me rends pas compte tout de suite que ma compagne cauchemarde. Il y a plusieurs questions qui tournent en rond dans ma tête auxquelles je ne peux pas répondre. Cela devient une obsession de connaitre son passé. Malheureusement elle est pas une femme bavarde alors je créée des histoires rocambolesques dans lesquelles elle est soit une princesse exilée soit une jeune femme loin des siens parce qu’elle est la détentrice de secrets importants pour ce monde. Pourquoi pas ? Cela expliquerait les hordes de mercenaires qui sont à ses trousses depuis de nombreuses années. Je comprends pas comment elle peut vivre sans connaitre les raisons de cette attaque quand elle était enfant & encore celles qui la poussent dans cette fuite incessante. Elle est pas fatiguée ? Jamais elle ne ressent le besoin de se poser ? Je suis totalement admiratif ! Comment elle fait ? Mes yeux se ferment doucement alors que je cherche plus à me battre contre le sommeil. Tout est paisible alors pourquoi je ne pourrais pas dormir un petit peu ?

« CIRYAHER !! »
Bondissant avec mon épée en main, je suis prêt pour combattre une horde de barbares sanguinaires. Regardant autour de moi, je cherche nos assaillants… mais il y a aucun signe de vie ! Je rengaine mon épée non sans tourner sur moi-même tout en lançant des menaces du style « attention ! je suis armé ! » ou « je suis dangereux » Mewyn se moquerait de moi. On ne passe pas une journée sans se chamailler, toujours pour les mêmes raisons. Cette petite routine est plaisante. Sa compagnie est plus agréable que celle d’un équipage. Son répondant est plus stimulant qu’une bonne bagarre. Je suis heureux que mon chemin ait croisé le sien, mais comptez pas sur moi pour lui dire ! Plus les jours passent plus je me rends compte que mon attachement pour elle est profond. Quand je me retrouve proche de Mewyn, je louche dangereusement vers sa bouche et son corps. Je veux la prendre dans mes bras, caresser ses cheveux… mais je fais rien de tout ça ! Je garde mes distances parce que cette femme causera ma perte. Je me sens irrémédiablement attiré vers elle…

Cherchant la provenance de ce cri, je sonde les feuillages en restant pas loin de Mewyn toujours endormie. Comment fait-elle pour dormir avec cette voix terrifiante ? Mon rythme cardiaque est plus rapide, il résonne même dans ma poitrine. Je vois strictement rien. Comptant prendre place non loin d’elle, je finis par remarquer que son sommeil est mouvementé. Elle m’aurait appelé dans son sommeil ? Je fronce des sourcils en me rapprochant de ma voleuse. « quel royaume... j'suis... pas... une princesse ! » de quoi parle-t-elle ? Elle rêve de quoi ? Il se passe quoi dans cette jolie tête ? Je la regarde curieusement en essayant de comprendre pourquoi elle est dans cette folie. Je m’accroupis en tendant la main vers son visage. Elle est tellement belle… et quand elle dort, elle semble tellement paisible. Ce petit volcan est parfois insupportable mais cela fait son charme. Je me rappelle de cette baignade où son corps paraissait vulnérable mais magnifique. Il éveillait une passion en moi que je ne soupçonnais pas... Mes doigts frôlent sa joue alors que mon visage prend une expression inquiète. Que cache ses traits agités ?

« Mewyn » Appelant doucement ma compagne, je me demande ce que je pourrais bien lui dire quand elle ouvrira les yeux. Je pose ma main sur sa joue pour transmettre ma chaleur mais est-ce que cela fait de l’effet ? Je choisis de prendre place près de ma voleuse. Allongé, je trouve que son expression est plus inquiétante. Je caresse sa joue en essayant de l’appeler un peu plus fort puis mes mains se posent sur son cou pendant que je plaque mes lèvres contre les siennes. Mon baiser est rapide mais normalement cela devrait lui permettre de revenir parmi nous. « réveille-toi ! » Ma voix est beaucoup plus forte. Je caresse sa joue « Mewyn, reviens-moi ! tu rêves ! »





 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 30
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   Lun 23 Jan - 20:15
Nightmare
Cirwyn

Tu t'enfonces dans le néant pendant que de tes yeux perlent quelques gouttes salées. Tu ne sais plus quoi faire que de t'avouer vaincu. Tu as perdu tout ce que tu aimes, tu as perdu tout ce qui compter pour toi et au final tu ne sais même pas pourquoi tu continues de fuir sans relâche. voir cette tête à tes yeux, avec ce visage si familier te brise tout entière et tu regardes cette ombre immense sans comprendre. tu t'enfonces un peu plus, priant pour qu'on vienne te sauver de là, pour que lui, vienne te sauver mais impossible, on lui a trancher la tête. Alors tu pleures, à genoux devant l'ombre en te demandant pourquoi. « Mewyn » Une voix. Tu connais cette voix. Tu ne comprends pas pourquoi tu peux encore entendre cette voix. Et un peu de chaleur, de douceur, un sentiment tendre, une caresse. Tu ne comprends pas pourquoi, tu finis par te redresser, tenant tête à cette ombre pendant que ce sentiment te gagne un peu plus. Et puis, un contact, comme un baiser. Tu poses tes doigts sur tes lèvres pendant que tes joues prennent une teinte de rose et tu lui fais face, tu n'as pas peur. Il y a quelqu'un là pour toi, un sentiment de tendresse, de sécurité. C'est comme quand tu es dans la forêt, mais en plus puissant encore.« réveille-toi ! »

La voix se fait plus forte mais tu ne quittes pas encore le monde des songes, et tu es encore devant cette ombre. « ton destin est scéllé. Anarion lui-même ne pourra rien contre cela. il ne pourra pas te protéger. » Tu ne comprends pas, l'image se brouille. « Mewyn, reviens-moi ! tu rêves ! » Mais tu veux comprendre ce qu'il vient de te dire. Et tu marmones une fois de plus. « ana..rion ? » tu connais ce nom mais tu ne comprends pas pourquoi il parle de lui. Et puis, comme une morte revenant a la vie, comme un enfant venant au monde, tu te réveille, dans une respiration qui te fait mal. Tu trembles, et quand sous tes yeux se dessine le visage de ton semi-elfe, tu ne peux qu'être rassurer. Tu ne comprends pas cette pulsion mais tu te jette à son cou, passant tes bras autour de son cou pendant que tu te blotti au creu de ses bras; Il pourra dire ce qu'il veut ensuite, tu es simplement heureuse de comprendre que tout cela n'etait qu'un affreux cauchemar.

tu ne dis rien encore, parce que les larmes continuent de rouler. Tu enfouis ton visage dans son cou, pour cacher ton mal et tu tentes de te calmer, de te reprendre. Tu reste juste ainsi pendant de longues secondes, tu as besoin de sentir sa chaleur contre toi, son coeur battre a travers vos deux corps. Tu as besoin de savoir qu'il est bel et bien vivant, qu'il n'a rien, que sa vie n'est pas en danger et que sa tête est toujours sur ses épaules, bien à sa place. tu finis par marmoner un « désolée. » pour ton attitude mais tu ne le détache pas de toi, tu as besoin de le sentir contre toi, tu as besoin de réconfort, de chaleur. Tu as juste besoin de lui.



ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   Lun 23 Jan - 22:37
Nightmare
Cirwyn

tenue + « ana...rion ? » Quoi ? Pourquoi cela ne me parle pas ? Je suis beaucoup plus vieux que Mewyn (ouais facile quand sa mère est une elfe). Plusieurs générations d’Hommes se sont succédées en Terre du Milieu… et pourtant ce prénom ne me dit rien. Cela fait même plus de 100 ans que je parcours ce monde alors pourquoi je ne comprends pas de qui elle parle. Ce serait une région ? Une ville ? Je me suis jamais aventuré dans les terres nordiques alors peut-être que cela fait référence à une ville de cette partie du monde. Je me redresse un peu en essayant de déchiffrer son expression. Il se passait quoi dans ce rêve ? Il semblait intense… est-ce que nous faisons des choses coquines ? Ooooh petite perverse ! Je hante ses songes ? Cette idée me plait bien pourtant je vois bien qu’elle semble pas heureuse ou satisfaite… et je suis un assez bon partenaire alors impossible que nous faisons des amants dans son rêve. Il se passe quoi dans sa tête ? Cela me plairait assez que Mewyn rêve de moi. Cette femme hante mes pensées depuis notre rencontre… enfin mes sentiments pour elle ont changé. Je suis plus juste curieux, je suis fou d’elle ! Normalement les femmes défilent dans ma couche mais aucune ne retient mon attention assez longtemps. Je pensais pas passer ma vie avec la même femme… aujourd’hui cela me plairait bien de poursuivre mon existence auprès de Mewyn…

Ouvrant les yeux, elle passe ses bras autour de mon cou tout en se serrant contre moi. Cette réaction me prend au dépourvu. Que se passe-t-il ? Je pose une main dans le creux de ses reins que je caresse doucement en faisant de petits cercles. J’enfouis mon visage dans son cou, respirant son odeur. Je me sens bien avec Mewyn dans mes bras… est-ce une bonne chose ? Sa vie est compliquée mais en même temps je veux pas être loin d’elle. Les choses ne sont pas simples ! « désolée. » pourquoi ? Je la serre contre moi. « tu rêvais de quoi ? » Mes mains continuent de caresser sa chute de rein. Je fais remonter une main vers sa nuque pour la rapprocher de moi encore plus. Jamais je pensais que nous pourrions être aussi proches. On se chamaillait la plupart du temps, essayant de faire entendre raison à l’autre ! Je dépose un petit baiser sous son oreille puis recule mon visage en la repoussant un peu. Il y a seulement quelques centimètres entre nous. Je passe mes doigts dans ses cheveux puis amène une mèche sous mon nez. Son parfum est absolument divin !

Je regarde Mewyn intensément puis lui parle avec une voix rauque « est-ce que je faisais partie de ton rêve ? » Je laisse sous-entendre que nous faisons des choses coquines mais est-ce qu’elle comprendra le message ? Je joue toujours avec sa mèche de cheveux en continuant de focaliser mon attention sur elle. « étions-nous aussi proche que maintenant ? » Je me penche vers elle mais ma bouche ne se pose pas sur la sienne. Je reste proche, permettant à mes lippes de caresser les siennes pendant que nous parlons. « nous étions habillés ou nos vêtements avaient disparu ? »




 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 30
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   Lun 23 Jan - 22:57
Nightmare
Cirwyn

« tu rêvais de quoi ? » De ton père, des flammes, de ces mercenaires et de l'assassinat de ton père. De lui, de son sacrifice pour que tu puisses fuir, de sa tête qui roule sur le sol alors que tu es là, anéanti, incapable de faire quoi que ce soit, totalement faible. Tu retiens un sanglot, ses mains sur le bas de ton dos te rassurant et te calmant. Tu te blotti un peu plus contre lui quand sa main se pose sur ta nuque, son contact est rassurant, tu ressens ce sentiment de sécurité, de bien être. Là, rien ne peut t'arriver, rien ne pourrait t'atteindre tant que tu s dans ses bras. « est-ce que je faisais partie de ton rêve ? » Il joue avec tes cheveux alors qu'il commence son intérrogatoire. tu acquieces d'un signe de tête, oui, il faisait bien partie de ton rêve, tout autant que la mort de ton père et que cette ombre, qui plane sur toi et visiblement, qui te prédit la mort. « étions-nous aussi proche que maintenant ? » Il se penche et ton coeur s'affolle, bien qu'il ne s'était toujours pas calmer depuis ton réveil. Que veut-il dire par proche ? Au sens, pas loin ou au sens, echangeant un baiser ? Non tu ne réponds pas à cette question parce que tu ne sais pas comment répondre, parce que les mots se bloquent dans ta gorge. « nous étions habillés ou nos vêtements avaient disparu ? » Il est vraiment idiot quand il s'y met, pourtant, pour une fois ça ne t'embête pas. Au moins tu es sur qu'il est bien vivant, qu'il va bien, qu'il est bien là a tes cotés et c'est tout ce qui t'importe pour le moment. Tu reprends tes esprits, passant ta main sous tes yeux pour les sécher comme tu peux mais tu es déjà désoléeparce que tu vas briser ses attentes. Son imagination pourra rapidement retirer de sa tête ses idées perverses, vos corps nus et les caresses. il pourra simplement devenir blanc ou pire, s'évanouir mais ce n'est qu'un rêve.. rien qu'un rêve.

Tu finis par secouer la tête pour répondre non, vous étiez bel et bien vêtue comme à votre habitude. tu reprends doucement ton souffle et ton rythme cardiaque se calme pourtant, en y repensant, tu sens la panique revenir et les larmes également. Tu te serres à lui avant de finalement répondre d'une voix faible. « ta tête roulait. » oui, de quoi briser toutes pensées érotiques en tout cas. Tu tremble, parce que tu as un peu de mal avec ce rêve, il avait l'air tellement vrai. Tu as peur de lui parler de cette ombre qui te menacait, de ses propos, ou même de ton père. Tu as peur qu'il ne te dise que tu dois arrêter de fuir et qu'il te saoule encore avec ça. Et ça, tu n'as pas envie de t'engueuler ou de bouder, tu veux juste qu'il reste près de toi et qu'il te garde dans ses bras comme actuellement. Oui, c'est parfait ainsi.

Tu gardes ta tête contre son cou, fermant les yeux et profitant de ce calme qui t'envahit à nouveau. Tu as eu tellement peur, et tu étais impuissante face à tout ce que tu voyais. « je pouvais rien faire... je pouvais pas bouger.. comme pour mon père.. tu m'avais dis de fuir.. et tu es mort. » Remarquons que tu as enfin cesser de le vouvoyer. Tu gardes tes bras autour de lui, tu ne veux pas qu'il te lâche, tu ne veux pas qu'il ne s'éloigne d'un milimètre de toi pour le moment. tu es encore sous le choc de ce cauchemar. c'est bien la première fois que tu te montre faible face à quelqu'un, que tu montres tes faiblesses, que tu confies des cauchemars et tes peurs.



ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   Mar 24 Jan - 0:14
Nightmare
Cirwyn

tenue + Comme j’aime la douce sensation de ses cheveux entre mes doigts… pourquoi cette femme superbe possède un sale caractère ? Je soupire parce que notre relation est tendue mais ces derniers temps les choses ne sont plus les mêmes. Mewyn parait bouleversée par son rêve alors je la taquine gentiment. Il faut pas être embarrassée parce que je me retrouve dans ses rêves. Cela me plairait bien que je sois dans ses songes. Je voudrais aussi embrasser cette bouche parfaite, emmêlé mes doigts dans ses cheveux, plaqué mon corps contre le sien… ce baiser dans ce cours d’eau a changé beaucoup de choses. Ma petite chamaillerie me permet de détendre l’ambiance. Je risque de me faire taper dessus ? Elle pourrait abimer mon superbe corps ? Oui probablement ! Cette voleuse craint rien ? Je pense que cela est une illusion mais pourquoi ne pas lui faire plaisir en faisant semblant d’y croire ? Quand je remarque ses larmes, mon cœur se serre. Il se passe quoi ? Cela est pas drôle ? « ta tête roulait. » QUOI ? Pourquoi ma tête roulait ? Mon sourire disparait en comprenant que mes plaisanteries sont déplacées parce que Mewyn venait de vivre quelque chose de horrible. Mon sang se glace dans mes veines… pourquoi elle rêvait de ça ?

Cette casse-pied de voleuse reste accrochée comme une enfant apeurée… mais finalement elle est seulement une enfant effrayée. Pourquoi ce rêve la mettait dans un tel état ? Ce serait un soulagement pour elle que je perde ma tête ainsi je ne serai plus sur son dos. Une petite provocation sur ce point ? Non cela me parait déplacé ! Je peux pas me moquer de cette peur, je ne la comprends pas mais elle est réelle pour elle. Serrant plus fort Mewyn contre moi, je veux seulement lui assurer de ma présence. Je ne compte pas disparaitre de son existence… il est fort probable que ce soit elle qui m’abandonne. Je sens son souffle dans mon cou, cela me fait frissonner mais la sensation est plaisante. « je pouvais rien faire... je pouvais pas bouger... comme pour mon père... tu m'avais dis de fuir... et tu es mort. » Cela me ressemble assez donc aucune surprise devant ses révélations. Je remarque seulement que mon petit sacrifice de la dernière fois a marqué profondément Mewyn. Je dépose un baiser sur sa joue.

Prenant son visage entre mes mains, je force ma voleuse à plonger ses yeux dans les miens. Il faut qu’elle comprenne que mes prochaines paroles seront sérieuses. « je donnerai ma vie pour toi… je peux pas expliquer pourquoi… mais soit certaine que je mourrai pour toi. » Tiens ! On est devenu plus familier ? Cela est venu tellement naturellement. Libérant ce visage, je la serre dans mes bras en cachant mon visage dans son cou. « pourquoi je me trouvais dans ton rêve ? est-ce notre dernier combat qui te cause des inquiétudes ? » Je prends sa main pour la poser sur ma jambe blessée. « je suis vivant parce que tu as pris soin de moi… merci Mewyn » J’embrasse sa main puis reprends « raconte-moi ton cauchemar… » Je caresse son cou en embrassant son front. « il se passait quoi exactement ? »




 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 30
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   Mar 24 Jan - 17:23
Nightmare
Cirwyn

Tu as peur, après lui avoir expliquer ton reve rapidement, sans y donner tout les détails. Tu ne veux pas qu'il se sacrifie un jour pour toi, tu ne veux pas qu'il meurt sous tes yeux en essayant de se sauver. Non, tu ne veux simplement pas le voir perdre la vie pour des problèmes qui ne le consernent pas. Quand il prend ton visage dans ses mains pour plonger ses yeux dans les tiens, tu sens bien que ces propos ne te plairont pas. « je donnerai ma vie pour toi… je peux pas expliquer pourquoi… mais soit certaine que je mourrai pour toi. » Non, hors de question, et la peur peut très bien se lire dans tes yeux; tu secoues la tête pour dire non, il est hors de question qu'il ne perde la vie pour toi.

Il libère ton visage et à nouveau il te serre fort contre lui, tu fermes les yeux, refléchissant aux mots qu'il vient de te dire. Non, tu ne veut pas qu'il fasse cela, tu ne veux pas qu'il te donne sa vie, tu ne veux pas qu'il la perd ainsi. Alors tu sais ce que tu dois faire, et dès qu'il fermera les yeux, tu partiras. Tu refuses qu'il ne meurt ou qu'il joue les chevalier, ou pire, tu te refuse de le perdre ainsi. « pourquoi je me trouvais dans ton rêve ? est-ce notre dernier combat qui te cause des inquiétudes ? » Evidement mais hors de question que tu ne lui dises. Tu lui mentiras, ou en tout cas, tu ne diras que la moitié des choses. « je suis vivant parce que tu as pris soin de moi… merci Mewyn » Il embrasse ta main, et ton coeur loupe un battement face à ce geste tendre. « raconte-moi ton cauchemar… » Ses doigts carressent ton cou, ses lèvres embrassent ton front, mais tu ne dis rien de plus pour le moment; « il se passait quoi exactement ? »

Ce n'était qu'un rêve, tu te refuse de l'inquieté avec des choses futiles, de l'inquieter tout court. « c'est rien.. juste le fait de parler de mes parents... ça a du rester dans ma tête. » dis-tu simplement, oui, tu as déjà cauchemarder sur tout cela, mais jamais ton reve n'avait semblé si réel et jamais il n'y avait eu d'autre personne que ton père. Tu ne sais pas trop quoi dire de plus parce que tu te refuses. Tu te recules finalement, quittant ses bras pour te redresser et t'étirer; Tu cherches partout les chevaux mais Petit Pain doit encore faire des bêtises. Après tout, tu avais été récuperer vos chevaux dans la nuit, quand il a été blessé. Tu ne dis rien pour le moment, regardant à travers les feuillages le ciel sombre. Tu sais ce qu'il te reste à faire, tu vas devoir partir, loin de lui, pour son bien et sa sécurité, parce que tu te refuses de le voir mourir.


ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   Mar 24 Jan - 19:31
Nightmare
Cirwyn

tenue + Il y a ce mauvais rêve qui me travaille… pourquoi Mewyn est aussi chamboulée ? Je ne comprends pas trop pourquoi ma mort serait aussi effrayante. Ce serait plus simple pour elle. Jamais plus elle entendra mes sermons ou encore mes grognements parce que nous parcourons encore des forêts. Comment elle ne serait pas heureuse sans moi ? J’embrasse son front tendrement en réclamant ce qui se passait dans ce cauchemar. Je pourrais alors mieux la consoler, non ? Je suis inquiet pour elle ! Cette voleuse a pris de plus en plus de place dans ma vie. Je pensais pas connaitre des sentiments aussi fort pour une personne mais les choses se sont pas passées comme ça. Je ressens un besoin impérieux de poser mes mains sur elle, de la garder contre moi. « c'est rien... juste le fait de parler de mes parents... ça a dû rester dans ma tête. » Ses parents ? Pourquoi cette explication ne me convient pas ? Je caresse son cou avant de reprendre mes questions mais Mewyn recule puis se remet debout. Ce changement de comportement est assez difficile à accepter parce que je ne comprends pas pourquoi elle est devenue distante. Ce rejet est douloureux…

Je me redresse en baissant les yeux, essayant de comprendre pourquoi les choses sont ainsi… comme elle ne souhaite pas me parler et encore moins rester auprès de moi… je prends mon épée puis la repose mais cette fois devant ses pieds. « si jamais tu as besoin… » Le ton de ma voix est neutre. Je ne souhaite pas exprimer mes sentiments. Je me dirige vers mon cheval mais Aulendil est parti probablement brouter ailleurs. Marmonnant tout seul, je tourne sur moi-même puis annonce « je vais aller remplir les gourdes. » Je prends ma gourde uniquement puis prends la direction du point d’eau. « repose toi en attendant… je reviens. » Je pourrais essayer de nous rapprocher mais comment dire… je me suis jamais retrouvé dans ce genre de situation avant… je dois faire quoi ? En plus je ne pense pas que Mewyn ait envie de faire plus avec moi. Nous sommes vraiment différents. Je marche à travers les arbres sans savoir où je me rends. Je suis plongé dans mes pensées… Que fait-elle pendant mon départ ? Pourquoi ai-je envie de courir vers elle pour la prendre dans mes bras ? Je veux l’embrasser à en perdre haleine… Pourquoi suis-je ainsi avec elle ?




 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 30
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   Mar 24 Jan - 19:48
Nightmare
Cirwyn

Ca te coute beaucoup de quitter ses bras, sa chaleur et son reconfort mais tu sais que tu dois prendre tes distances et ne pas lui laisser croire que tes sentiments sont plus fort qu'ils ne devraient l'être. Pourtant c'est le cas et tu l'as bien comprit dans ce cauchemar, quand tu as vu sa tête tomber sur le sol. Tu sais bien que tu l'aimes, que c'est pour cela que tu es revenue le chercher. Tu ne sais pas pourquoi ni comment c'est arrivé mais, c'est ainsi. « si jamais tu as besoin… » Tu le regarde faire, tu ne penses pas en avoir besoin, parce que tu sais déjà ce que tu vas faire d'ici peu. « je vais aller remplir les gourdes. » Il prend sa gourde pour finalement s'éloigner. « repose toi en attendant… je reviens. » Tu le remercie et acquiesce sagement alors que tu le regardes s'éloigner. une fois qu'il n'est plus à ta vue et que tu n'es plus dans la sienne, tu baisses la tête, tu sais que lorsqu'il reviendra, tu ne seras plus là. il aura beau te détester, tu fais cela uniquement pour son bien et parce que tu refuses qu'il meurt pour toi, qu'il meurt tout court, mais il faut bien l'avouer, tu ne pourras pas lui offrir la sécurité, tu es rechercher pour des raisons qui te sont encore obscures, alors il est hors de question de le mettre en danger. Tu finis par ramasser quelques morceaux de bois pour former tes excuses devant l'épée afin qu'il trouve ton message et puis tu attrapes tes vêtements, tu laisses pourtant de quoi soigner sa blessure et calmer les douleurs si besoin et puis tu t'en vas. "tu ne mourras pas pour moi". C'est ce que tu as écris, et tu sais qu'il comprendra.

Tu finis par quitter la forêt bien rapide, et comme tu t'y attendais, Petit Pain te retrouve bien vite. Tu grimpes après lui avoir flatter le flanc et tu t'en vas. Les larmes ruissellent sur tes joues et tu sais pourquoi, ton coeur se serre et la douleur pourrait presque te paraliser. Tu t'éloignes simplement en passant une main sous tes yeux avant de marmoner. « c'était la meilleure chose à faire.. je le sais. » tu ne veux que le protéger. Tu ne rejoinds pas le village le plus proche, ni même la forêt.

Tu ne sais pas ce que tu feras, tu vas d'abord te changer, voler une nouvelle tenue, puis aller chercher cette nouvelle arme que tu désires depuis longtemps, tu pourras peut-etre te payer quelques fournitures pour les futures blessures, au pire tu voleras à la nuit tomber. L'aube se montre doucement, alors que tu avances dans les terre du Rohan, seule, et étrangement sombre. Tu ne peux plus te lier avec quelqu'un, même si tu ne veux pas te lier a un autre que ce semi-elfe qui te hante et dont ton corps réclament l'attention.



ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder


Contenu sponsorisé


me joindre

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Cirwyn]   

Nightmare [Cirwyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sweet Nightmare} Manni
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» You were my nightmare, but now, I love You... [PV:Janny ♥]
» American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]
» Nightmare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdows of Middle-Earth :: The Middle-Earth :: Eriador :: Fangorn-