Partagez| .

Cache-cache party [Mewyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Sam 21 Jan - 23:40
Cache-cache party
Cirwyn

tenue + « arrête vos pitreries. vous n'avez aucune mission, vous n'êtes même pas payer pour cela. alors taisez-vous ! » « pas besoin… argent… » mes lèvres bougent mais aucun son franchit ma bouche. Je perds rapidement mes forces comme mon corps est pris de frissons. La plaie au mollet est probablement la source de ma faiblesse physique mais impossible de le dire précisément comme mon corps devient lourd. Comment Mewyn est capable de me conduire dans la forêt alors que je pèse de plus en plus sur ses épaules ? Je ne trouve même plus la force de faire un effort. Je me concentre uniquement sur mes pas… et ne pas tomber dans les pommes. Je ressens une grande lassitude alors que nous avançons. Pourquoi me laisse-t-elle pas seul ? Je suis un poids mort qui ralentit sa fuite… son entêtement risque de lui coûter la vie. Je me sens poussé vers le sol chaque fois que je fais un pas… je peux pas seulement dormir ? Peu importe ce qui m’arrivera ! « on reste ici, parce qu'ils penseront forcement qu'on a fuit. » Ses paroles me semblent lointaines pendant que je lutte contre cette langueur qui monte lentement en moi. Mes yeux se perçoivent plus rien, ils distinguent même plus les formes. Le monde est un ensemble de petites tâches colorées… tout devient sombre.

Combien de temps je reste inconscient ? Aucune idée ! Ouvrant lentement les yeux, je sens mes muscles engourdis quand mes jambes se tendent devant moi. Je grogne mais le son que produit ma gorge est une espèce de gargouillis tout bizarre. Il me faut quelques minutes pour remettre les choses en ordre dans ma tête. « buvez, c'est un calmant aux plantes. » Je regarde Mewyn sans vraiment remettre un prénom sur son visage. Qui est-elle ? Pourquoi je suis allongé contre un arbre ? Ma jambe me lance, est-ce normal ? Je frotte mes yeux du bout des doigts alors que les évènements me reviennent doucement. Je me rappelle de la taverne, du vol, de mes retrouvailles avec les mercenaires, la fuite dans la forêt… Suis-je mort ? Pourquoi on souffre quand on est mort ? Je bouge un peu tout en grimaçant. La douleur est toujours bien présente… non je suis vivant ! MERDE ! Je regarde le breuvage que Mewyn me propose. Il est empoisonné ? Je renifle la boisson avant de murmurer « buvez en première… » Elle ne semble pas entendre ma réplique « on est tranquille pour le moment. j'ai vu les nains partir en courir et hurlant aux fantômes. » Je pose la coupelle sans y avoir touché, pourvu qu’elle ne le remarque pas sinon je suis bon pour une dispute.

Lorsqu’elle pose sa main sur ma joue, je frissonne et plonge mes yeux dans les siens. Je me sens aspiré par son regard… il est tellement bleu. Il me rappelle les vastes étendues aquatiques sur lesquelles j’ai pu faire de longs voyages. Je pourrais rester ainsi pendant des heures. « je vous interdit de mourir. suis-je claire ? je ne fuirais jamais, je ne vous laisserais jamais derrière moi. donc, vous n'avez pas intérêt de mourir. » cette déclaration me coupe le souffle. Pourquoi me dit-elle ça ? Mewyn serait-elle sensible aux promesses que je fais en restant avec elle ? Mon cœur stoppe ses battements pendant que je me noie dans ses yeux. Aucune femme avait eu ce pouvoir sur moi avant… elle se rapproche de moi. Je retiens ma respiration en espérant que nous allions nous embrasser… pourtant j’avais jamais envisagé de faire basculer notre relation sur le plan physique mais pourquoi pas ? Je lève la main pour prendre son cou mais cette chipie se redresse en me laissant ainsi… Je cligne des yeux sans comprendre ce qui vient de se passer. Pourquoi ? Esquissant un sourire, je me moque de moi. Quelle idée d’avoir cru un instant que nous allions nous embrasser !

Je passe une main sur mon visage pour faire disparaitre les traces de ma déception. Pourquoi cela me déçoit tellement ? Je tends une main devant moi puis lance avec un ton moqueur « auriez-vous peur de succomber ? » Je tente de me lever mais mes jambes me soutiennent pas encore. Je retombe lourdement en poussant une plainte sourde. « dire que je ne serai pas dans cet état… si madame avait pas volé cette bourse. » Je suis pas en colère mais Mewym mérite un petit sermon concernant son comportement. « vous ne pouviez pas seulement apprécier ce repas au chaud ? pourquoi il faut toujours que vous voliez ? vos parents vous ont jamais appris les bonnes manières ? » Je joue peut-être avec ma vie actuellement mais elle mérite bien ce petit discours… mais je peux pas lui en vouloir comme elle m’a sauvée la vie. Je baisse les yeux sur ma jambe. Je remarque le bandage. Cela ne saigne plus. Je comprends pas pourquoi elle a tant tenu à me soigner, elle aurait pu m’abandonner pour poursuivre sa route. Je comprends rien… mais les secrets sont plus passionnants pour le moment. « vous m’avez soignée uniquement parce que vous avez mauvaise conscience… mais il faut cesser de vous attirer des ennuis… il y a une personne qui veut vraiment votre mort… vous pouvez pas passer votre existence parmi les arbres… puis bon sang je risque ma vie pour vous alors vous pourriez faire attention un peu… » Je grimace de douleur en me redressant. Je reste toujours assis mais le dos plus droit. « je suis pas fanatique des flèches dans la peau… c’est assez douloureux si vous voulez mon avis… en plus pourquoi vous volez comme ça ? »




 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 29
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Dim 22 Jan - 0:04
Cache-cache party
Cirwyn

tenue + « auriez-vous peur de succomber ? » Tu roules les yeux alors que tu reposes ton attention sur lui. Il a mal ? Tant mieux, ça lui apprendra à dire des conneries. Et puis s'il pense que tu n'as pas remarquer qu'il n'a pas bu le remède que tu t'es casser la tête à faire, c'est raté. Cependant tu ne dis encore rien, parce que tu sais parfaitement qu'il fera son sermon comme à son habitude. « dire que je ne serai pas dans cet état… si madame avait pas volé cette bourse. » Tu as un petit sourire sur le coin des lèvres. Tu te retiens pour lui rapeller que ça ne serait pas arriver si Monsieur n'avait pas besoin de confort. Un rodeur qui a besoin de confort, franchement, tu auras tout vu ! Même des nains dans une forêt. « vous ne pouviez pas seulement apprécier ce repas au chaud ? pourquoi il faut toujours que vous voliez ? vos parents vous ont jamais appris les bonnes manières ? » Tu baisses les yeux à l'annonce de tes parents. Mais tu ne dis rien, tu préféres simplement tourner le dos quelques seconds en serrant le poing aussi fort que possible pour te calmer et ne pas lui hurler dessus, ou en profiter pour fuir. Ho, tu pourrais tellement partir en ce moment, tu pourrais récupérer Petit Pain aisément et fuir, loin de lui et de ses sermons. C'est une idée à paufiner, parce que de toute façon, il ne pourra pas marcher avant quelques heures. Quand à courir, faudra patienter quelques jours.

« vous m’avez soignée uniquement parce que vous avez mauvaise conscience… (..) puis bon sang je risque ma vie pour vous alors vous pourriez faire attention un peu… » Il grimace sous la douleur et tu es bien contente. « je suis pas fanatique des flèches dans la peau… c’est assez douloureux si vous voulez mon avis… en plus pourquoi vous volez comme ça ? » Tu finis par revenir vers lui et lui prendre la petit coupelle d'eau "aromatisé" aux plantes. Il n'en a pas voulut, tant pis pour lui, ça a des vertues contre la douleur et ca fait baisser la fièvre. Mais puisque monsieur n'a pas confiance en tes soins, il ira se faire voir. Tu finis par boire l'eau, tu ne gache jamais d'eau, et tu remets la coupelle dans ton sac. Il n'y a que le strict minimum la dedans, et principalement un petit necessaire d'urgence pour tes blessures. Tu reste silencieuse alors que tu l'ignore totalement. Hors de question que tu ne t'excuse de quoi que ce soit.

Il fait nuit noire, et les lueurs de la lune ne semble pas assez fortes pour passer a travers les feuillages. Tu finis par te servir de ton sac comme oreiller, même s'il finit jamais pas y rester longtemps, et tu t'allonges dans un coin, sous un arbre. Tu lui tournes le dos, la capuche remonter sur ta tête pour te protéger. Tu tentes de rester forte mais c'est parfois difficile. Tu reste silencieuse pendant longtemps, puis soudainement, d'une voix plutot faible et tremblante tu racontes. « j'avais huit ans, quand des mercenaires ont attaquer ma maison en pleine nuit. je dormais, quand j'ai été réveillé par une lueur orangé dansant dans la nuit. quand je suis sortie de la maison, tout etait à feu. mon père m'a dit de fuir, de partir. et j'ai vu sa tête tomber et rouler sur le sol. ma mère etait morte, elle aussi. j'ai fuit.. dans la foret.. elle m'a protégé. » tu fais une pause, alors que les larmes perlent sur tes joues mais tu ne te retourne pas, hors de question de lui montrer tes larmes. « j'y suis restée.. pendant.. deux ans, environ. avant de commencer a quitter la foret pour aller dans les villages. je volais. pour manger, pour me vêtir. et je n'ai jamais cesser. » tu soupires, puis tu termine d'une voix un peu plus dure. « que vous le vouliez ou non, je vole. soit vous faites avec, soit vous partez. »


ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Dim 22 Jan - 2:25
Cache-cache party
Cirwyn

tenue + Suis-je allé un peu trop loin dans mes propos ? Son comportement change radicalement par la suite. Mewyn devient alors distante, buvant son breuvage médicinal puis se couchant plus loin en me tournant le dos. Je reçois un coup au niveau du ventre alors que ma voleuse ne me touche même pas. Cette distance est douloureuse… je comprends pas pourquoi mais je suis blessé. Il faut que je présente mes excuses ? Je sais pas trop pourquoi mais elle me donne cette sensation en se comportant ainsi… « j'avais huit ans, quand des mercenaires ont attaquer ma maison en pleine nuit. je dormais, quand j'ai été réveillé par une lueur orangé dansant dans la nuit. quand je suis sortie de la maison, tout était à feu. mon père m'a dit de fuir, de partir. et j'ai vu sa tête tomber et rouler sur le sol. ma mère était morte, elle aussi. j'ai fui... dans la foret... elle m'a protégé. » Je reste sans voix en entendant cette révélation… alors son passé est plus sombre que je le pensais. Comment elle a survécu sans ses parents ? Comment elle a dû avoir peur pendant toutes ses années… Il se serre tellement fort que cela en devient douloureux. Pourquoi mon cœur me fait aussi mal ? Je me sens stupide maintenant… Je passe mes mains sur mon visage pour essayer de chasser cette culpabilité mais impossible. Que je suis minable !

Je suis même pas satisfait d’apprendre des choses sur Mewyn. Les circonstances sont mauvaises… je baisse les yeux pendant qu’elle continue. « j'y suis restée... pendant... deux ans, environ. avant de commencer à quitter la foret pour aller dans les villages. je volais. pour manger, pour me vêtir. et je n'ai jamais cesser. » Cela explique beaucoup de choses… et comment je pourrais faire un sermon à une personne cherchant uniquement un moyen de survivre ? J’aurais pas fais autrement dans les mêmes circonstances. Je suis même devenu un pirate & un mercenaire pour vivre… comment ai-je pu être aussi méprisant ? « que vous le vouliez ou non, je vole. soit vous faites avec, soit vous partez. » Maintenant que je suis au courant, je peux pas continuer mon sermon… sans être un homme odieux. Je me traine vers elle comme me mettre debout est une chose exclue. Mes forces ne sont pas assez importantes pour que je puisse me permettre une telle chose. Ma jambe me fait mal… je grimace sans me rendre compte que mon état est pas le meilleur quoi soit... ma température est plus élevée. Pourquoi j’ai pas pris son fichu breuvage ? Elle me paraissait être en pleine forme alors que sa blessure avait été vilaine. Je devrais faire plus confiance en ses talents de guérisseuse.

Je m’installe dans son dos en levant la main mais elle reste en suspens. Comment prendra-t-elle mon geste ? On est pas proche… pourtant comment je pourrais me faire pardonner ma maladresse ? Je passe mon bras autour de sa taille, fermant les yeux pendant que je lui murmure « je suis désolé. » Que pourrais-je dire d’autre ? Je suis pas une personne empathique ! Je peux pas rester en place plus longtemps… Je me redresse un peu tout en rabattant sa capuche pour lire les expressions sur son visage. Mon bras revient se poser sur sa hanche pendant que je la questionne. « pourquoi ? » Je ne suis pas explicite… je reprends alors. « pourquoi ils sont venus attaquer votre famille ? » Je pose la main sur son épaule pour que Mewyn bascule sur son dos. Je me redresse un peu pour être placée au-dessus mais pas totalement comme mes jambes tremblent encore. « cela ne vous torture pas de ne pas savoir ? votre famille a été assassinée… pourquoi ? comment pouvez-vous vous contenter de vivre ainsi sans obtenir de réponse ? »





 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 29
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Dim 22 Jan - 2:44
Cache-cache party
Cirwyn

tenue + C'est la première fois que tu te confies a quelqu'un sur les horreurs que tu as vu, sur la mort de tes parents, sur ta propre survis. Tout ce que tu espère c'est ne plus entendre ses sermons idiots. Pourtant, quand il s'approche, tu ne dis rien. Il va se faire mal cet idiot ! Tu ne sais pas ce qu'il cherche a faire mais tu t'en moque. Pourtant tu sursaute quand il passe un bras autour de toi pour te réconforter. « je suis désolé. » Mais bien vite il le retire, tu ne l'as pourtant pas repousser, il c'est excuser. Il se redresse et il rabat ta capuche, tu tentes de te cacher malgré tout mais au final, il n'a qu'un visage aux yeux rougis face à lui. Son bras reviens se poser autour de toi, mais tu ne bouge pas. dans le fond, etre consoler, juste un peu, ça fait du bien. « pourquoi ? » tu ne comprends pas sa question, comme toujours. « pourquoi ils sont venus attaquer votre famille ? » Tu n'en sais rien, tu n'as jamais su. Les mercenaires ont beau toujours te retrouver, il n'y en a pas un seul pour te dire pourquoi on veut ta peau.

« cela ne vous torture pas de ne pas savoir ? votre famille a été assassinée… pourquoi ? comment pouvez-vous vous contenter de vivre ainsi sans obtenir de réponse ? » Tu soupires, il ne comprend vraiment rien ? Tu finis par lui tourner le dos une fois encore, te retournant sur le flanc sans lui adresser un regard. Il ne comprend pas que tu ne veux pas savoir ? Et si tu apprenais que tes parents étaient finalement des gens méchants ? Qu'ils avaient tuer pour le plaisir ou pire ? Et si, en essayant de le découvrir, tu perdais celle que tu étais aujourd'hui ? Tu ne veux pas être une autre personne, et puis, ton père a donner sa vie pour que tu puisses fuir, il a subit l'horreur de voir sa femme assassiné mais il a tout fait pour que sa fille, sa princesse, puisse vivre alors il est hors de question que tu ne meurs, parce que dans ces cas là, sa mort aurait ete vain. Tu ne dis rien pourtant, tu pourrais lui expliquer mais tu n'en as pas envie.

Quelques minutes plus tard, tu finis par te redresser, tu poses une main sur son front. Il est fievreux, c'est normal puisqu'il semble incapable de te laisser le soigner. Tu as soigner une plaie a la cuisse et aujourd'hui tu galoppe comme avant. Tu finis par te redresser, attrapant ton sac. Tu en sors la coupelle ainsi qu'une gourde d'eau et quelques feuilles. Tu coupes les feuilles le plus petit possible et tu les mets dans la coupelle avant d'y verser de l'eau. Tu lui tends ensuite. « laisser infuser quelques minutes, et buvez. » Tu continues a jouer avec les feuilles, en faisant deux petits bouquets que tu ranges ensuite. « ça fera baisser la fièvre et attenue la douleur.. a condition d'en prendre régulièrement. » Tu finis par te redresser, marchant un peu, tu traines dans le coin, tu ne vas pas trop loin et tu regardes en même temps les environs pour etre sur de ne rien craindre. Finalement tu reviens vers lui. « mon père m'a sauver la vie en perdant sa tete. je n'ai pas l'intention de perdre la mienne. » en clair tu n'as pas l'intention de mourir maintenant. « ces derniers mots etaient 'fuis, ne te retourne pas et cours." aujourd'hui, je cours encore. »



ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Dim 22 Jan - 17:11
Cache-cache party
Cirwyn

tenue + Quelle manie de me tourner ainsi le dos ?! Pourquoi est-elle ainsi ? Je ne comprends pas pourquoi elle se comporte de cette façon. Cela me donne la sensation d’être une personne affreusement détestable alors que mes intentions me paraissent honnêtes. Je souhaite uniquement comprendre pourquoi Mewyn passe sa vie en recluse au lieu de faire front… pourquoi cela me donne la sensation que son comportement est aussi une façon de se protéger ? Je fronce des sourcils pendant que mes yeux restent posés sur elle, cherchant une réponse qui ne vient pas. Contrairement aux elfes, je ne suis pas un homme qui se retient surtout quand il est devant une situation où on éveille sa curiosité. Je tiens ce principal défaut de mon cher pirate de père. Abandonnant la partie, je me rallonge en essayant de trouver le sommeil mais cela me contrarie que Mewyn soit ainsi… Je fixe mon attention sur son dos en me sentant coupable. Pourquoi elle me donne cette sensation désagréable dans la poitrine ? Pourquoi elle est pas curieuse sur les raisons de ses embuscades incessantes ? Je ne comprends pas…

Je sursaute quand elle pose une main glacée contre mon front… ouvrant les yeux, je tente de remettre mes idées en place. Je me suis endormi ? « laisser infuser quelques minutes, et buvez… ça fera baisser la fièvre et attenue la douleur... à condition d'en prendre régulièrement. » Je suis ses mouvements gracieux pendant qu’elle me tend cette coupelle avec la mixture verdâtre. Je prends son poignet en me redressant un peu pour boire le contenu. Le goût est infect mais une petite grimace puis on oublie rapidement. Mewyn se redresse pour faire les cent pas puis revient vers moi. Je me sens minable en cet instant… comment peut-elle me donner cette sensation alors que nous avons juste eu une conversation sur les raisons de ce contrat ? Je ressens une certaine distance entre nous maintenant mais que puis-je y faire ? Chaque pas que je fais vers elle… ma voleuse semble en faire autant en reculant. On pourrait un peu mieux s’entendre comme nous allons passés de longues journées ensemble.

« mon père m'a sauver la vie en perdant sa tête. je n'ai pas l'intention de perdre la mienne. » je redresse ma tête quand elle me parle de cette façon. Laisserait-elle une fissure apparaitre ? Je reste silencieux en me demandant pourquoi elle me dit ça maintenant. Je comprends qu’elle craigne pour son existence mais tout cela pourrait cesser ! On pourrait faire front ensemble… je ne compte pas abandonner Mewyn ! Certes elle m’a rien demandé mais quelque chose me pousse vers elle. Je veux la protéger envers et contre tout ! « ces derniers mots étaient 'fuis, ne te retourne pas et cours." aujourd'hui, je cours encore. » Je lui attrape le poignet, tirant dessus pour qu’elle bascule vers moi. Mes yeux se plongent dans les siens, cherchant une réponse qui existe pas comme il y a pas de réponse. Je pose ma main sur sa joue et la caresse du bout de mon pouce. Je hais être aussi vulnérable mais impossible de faire autrement. « cessez de fuir ainsi… vous êtes plus toute seule… je suis ici pour vous protéger et je compte pas disparaitre… alors cessez de courir… » Ma voix est presque un murmure. Je me penche vers elle, rapprochant mon visage du sien. Mon souffle caresse ses lippes pendant que je lui parle. « prends-moi dans tes bras. »

Cette demande est un peu suicidaire mais cela fait des années que je me suis pas retrouvé dans un tel état… un peu de réconfort serait le bienvenu. La fièvre me fait dire des choses insensées ! Je me penche un peu plus vers Mewyn mais au lieu de l’embrasser, je viens poser mon front contre son épaule. Je ferme les yeux en essayant de ne pas sombrer une nouvelle fois dans les pommes.






 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 29
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Dim 22 Jan - 17:37
Cache-cache party
Cirwyn

tenue + Tu lui donne le remède, c'est ce que tu as retenues des journées avec ta mère. ses remèdes pour te sentir mieux, les plantes que tu dois trouver et leur effet. tu n'es pas une experte mais tu sais juste quelques petites choses qui te servent. Parfois tu as fait des erreurs, et tu as bien crus que tu allais mourir dans d'attroces souffrances mais non, heureusement. Sauf qu'il attrape ton poignet au moment ou tu ne t'y attends pas. Il te tire vers lui et ton corps est pratiquement sur le sien, contre le sien et tu rougis immédiatement. Sa main se pose sur ta joue et pendant quelques secondes tu fermes les yeux, appreciant le contact autant que tu en as peur. Tu ne comprends pas ce qui t'arrive, pourquoi tu ne le repousse pas comme toujours ?

« cessez de fuir ainsi… vous êtes plus toute seule… je suis ici pour vous protéger et je compte pas disparaitre… alors cessez de courir… » Tu veux lui répondre, lui dire que tu ne veux pas faire face à tout cela, que tu ne connais que la fuite, la courses et le vole. Mais son visage se rapproche bien vite tu tiens et tu sens son souffle sur tes lèvres. Tu plonges tes yeux dans les siens, ton corps frissonnant et tu ne comprends pas pourquoi parce que toi, tu n'es pas blessé, tu n'as pas de fièvre. Tu cherches juste à comprendre pourquoi ton corps est attirer par le sien, pourquoi ton coeur bat a ce rythme fou, comme si tu venais de courir des heures durant pour fuir. « prends-moi dans tes bras. » tu ne bouge pas, tu as trop peur de bouger. Ton coeur frappe lourdement contre ta poitrine et tu ne sais pas comment reagir. Ses lèvres t'appellent, sans comprendre pourquoi. A cet instant tu reverais de poser les tiennes dessus afin d'en gouter le gout mais rapidement tu te souviens d'une chose : c'est un homme a femme, et pour lui, tu ne serais qu'une femme de plus. A ton soulagement, sa tête finit contre ton épaule et tu fermes les yeux un instant. Ta main viens se poser sur son crane alors que tu caresses doucement ses cheveux puis tu viens l'allonger sur le sol.  Tu restes a ses cotés, prenant ta gourde d'eau et tu en verse un peu sur un mouchoir sortit de ton sac afin de le poser sur son front. « reposez vous. dormez. je reste là. » Tu viens te pencher, posant un baiser sur son front avant de simplement ranger tes affaires sans pour autant quitter le sol ou tu es assise.

Il finit par se reposer, et toi tu le regardes sans sourciller. Tu ne comprends pas, pourquoi soudainement ses lèvres t'attirent ? Pourquoi tu as se genre de penser avec lui ? Il n'est qu'un semi-elfe chiant et borné qui ne veut pas te laisser ! Les heures passent et finalement l'aube se pointe. Tu n'as pas réussit a dormir, tu as veillé sur lui et tu as fait attention a sa fièvre qui est enfin baissé. Il devrait aller mieux. Tu finis par quitter le camps improvisée pour chercher de l'eau, tu as utiliser le reste de la gourde cette nuit pour ses soins. Et puis, tu as besoin d'une douche. Tu arrives à la source, et tu retires ta tenue pour finalement n'avoir sur la peau que tes longs cheveux ondulés. Tu t'avances, elle est glaciale, mais au moins, ça refroidit tes pensées sombres.



ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Dim 22 Jan - 20:26
Cache-cache party
Cirwyn

tenue + Cette souffrance… mes veines sont devenues douloureuses alors que mon sang y coule comme les flammes de la Montagne du destin. Je frissonne pendant que ma température augmente en vague successive. Je ne me rends pas compte de mon comportement envers Mewyn. Réclamant des choses qu’elle est pas en mesure de me donner… Pourquoi son remède a un tel pouvoir sur moi ? Il y avait quoi dedans ? Je ne me sens pas capable de poser la question. Posant mon front contre son épaule, je ferme les yeux sombrant lentement mais sûrement dans l’inconscience… quand elle me couche pour que je puisse me reposer, je pars loin de cette réalité dans un monde similaire mais relativement paisible & vide. Je suis en compagnie de Mewyn qui parait de bonne humeur, chose vraiment bizarre. Je caresse sa joue avec mon pouce, mon front posé contre le sien. Nous parlons comme si nous partageons un secret mais je ne comprends pas nos échanges. J’entends rien ! Je suis seulement un spectateur muet ! On se sourit avant de s’embrasser passionnément, comme si nous attendions ce moment depuis longtemps. Je ressens des choses bizarres pendant ce baiser : un bien-être, une sensation d’être au bon endroit avec la bonne personne. Mes oreilles bourdonnent alors que mon cœur tambourine dans ma poitrine. Ce baiser me donne envie de beaucoup plus… pourquoi elle recule brusquement ? Il y a quelque chose qui ne va pas ? Je fronce des sourcils pendant qu’elle me parle… MAIS JE COMPRENDS RIEN !

Mon cœur loupe un battement pendant que je me redresse brusquement tout en haletant… mes yeux cherchent partout la présence de Mewyn mais il y a aucune trace d’elle. Il nous est arrivé quelque chose ? Finalement elle est partie ? Elle m’a abandonné ? Je grimace en me mettant debout parce que mes muscles sont endoloris. Ma jambe me lance mais la douleur disparait assez rapidement… elle reste toujours présente mais cela devient supportable. Je fais quelques pas en essayant de comprendre ce qui se passe. Son départ me fait de la peine… mais il faut que Mewyn poursuive son chemin. Je prends mes affaires puis me dirige au hasard vers une destination inconnue. Je ne sais vraiment pas où nous sommes… comment je pourrais récupérer Aulendil ? Fermant les yeux brièvement, je prends une grande inspiration puis me remets en marche. Je boitille mais cela devrait aller ! J’avance quand le bruit d’un cours d’eau attire mon attention. Il serait judicieux de remplir ma gourde. Je me rapproche en grimaçant parfois… quelle douleur affreuse ! Je vais essayer de me rendre dans une ville voisine pour me reposer, le temps de me remettre de ma blessure.

Arrivant au point d’eau, je sifflote puis lâche tout ce que je tenais dans les mains. Mewyn se baigne… totalement nue ! Cette vision est juste époustouflante… les courbes de son corps sont magnifiques. Sa peau laiteuse me donne envie de poser les mains dessus pour caresser cette douceur ! Je voudrais déposer des baisers au creux de ses reins pendant que mes mains parcourent son corps voluptueux. Comment cette merveille peut-elle se cacher sous une couche de vêtements ? Je meurs d’envie de la rejoindre, de l’envelopper de mes bras, de poser mes lèvres dans son cou. Pourquoi elle fait naitre de telles images en moi ? Ne comprenant pas ce qui se passe, je me retrouve sans manteau ni chaussures. Je me dirige vers Mewyn pendant qu’une petite voix me hurle de ne pas faire ça. Perdant le contrôle, je me retrouve avec de l’eau au niveau de la taille. J’attrape son coude puis attire ma voleuse contre moi. Mes yeux plongent dans les siens pendant que ma main caresse son cou avant de lever son menton vers moi. Je me penche vers elle puis pose mes lèvres délicatement sur les siennes. Je risque de me faire jeter mais peu importe… je pensais qu’elle était partie… je… je suis perdu en faites.




 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 29
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Dim 22 Jan - 20:48
Cache-cache party
Cirwyn

tenue +  tu avais besoin de cette baignade pour te changer les idées, pour te revigorer aussi. Tu as passé la nuit à le veiller, lui faisant boire le remède de plante pour qu'il ne souffre pas trop, soignant ses blessures quand cela était necessaire, tu es restée eveillée parce que tu n'avais pas envie qu'il ne sombre encore plus dans l'inconscience. Mais là, tu savais qu'il etait sortie d'affaire, la fièvre ayant disparu alors tu peux sagement aller te baigner. Tu ne t'attendais pas à ce qu'il se réveille avant ton retour, et tu ne fais pas vraiment attention quand finalement il arrive jusqu'au court d'eau. Tu fermes les yeux, pas une seconde tu ne penses être vu et remarquer mais quand finalement ton bras par en arrière, ton coeur loupe un battement. Tu t'imaginais tout de suite avoir affaire à des mercenaires mais de toute façon tu as ta dague autour de ta cuisse. Ta main se porte sur ton arme quand finalement tu comprends qu'il s'agit de Ciryaher. Qu'est-ce qu'il fait la ? Il devrait rester allongé, comment a t-il pu marcher ? Tu es cependant bien plus surprise encore sans il t'attire a lui, et pose ses lèvres sur les tiennes.

tu ne sais pas comment réagir, c'est ton premier baiser, la première fois qu'on te voit nue aussi et tu as les joues juste totalement rouge. Et pourtant, pendant que ton coeur bat comme un fou, que ton corps se presse instinctivement contre le sien, tu te laisse faire, tu te laisse aller a ce baiser. Tu finis par fermer les yeux, profitant simplement du contact avec ses lèvres. Mais rapidement tu te reprend, tu reprends tes esprit et tu recules, le rouge toujours là, sans avoir le bon sens de cacher ta nudité visible dans l'eau clair. « je.. vous.. vous... ne devriez pas marcher.. » Ouai c'est tout ce que tu trouve à dire, parce que tu ne sais pas quoi penser, tu ne sais pas quoi faire dans ce genre de situation. Tu ne dois pas ecouter ton coeur parce que celui ci te dis de venir de nouveau presser ton corps contre le sien, parce qu'il te dit de revenir prendre ses lèvres et de les gouter pendant de longues minutes. Mais ta tête, te dit de rester à bonne distance, te rappel que ce type paie des femmes pour quelques heures en leur compagnie, qu'il les touche, sans pudeur. Tu n'es pas une de ces femmes.

tu finis par reculer un peu plus et tu quittes l'eau pour reprendre tes esprits. Totalement nu, dos à lui, il peut voir les cicatrices des blessures recues, sur tes cuisses egalement, surtout la dernière car il y a encore les coutures dessus. tu finis par attraper ton vêtement, que tu enfile sans même prendre le temps de te sécher un minimum. Tu ne sais pas quoi dire, tu ne sais pas comment reagir. « pardon si... vous m'avez chercher a votre réveil. » Mon dieu, tu résistes a l'idée et l'envie de le retrouver, pendant que tu lui fais fasse. Parce que tu as beau avoir remi ta tenue, tu ne l'as pas fermer et il peut toujours voir ton corps totalement nue, avec juste ta dague attacher d'une ceinture a ta cuisse non blessée.



ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder

avatar


origine : en Terre du Milieu... j'ai vu le jour sur les terre elfiques des Havres Gris mais je m'y sens pas chez moi.
emploi : rôdeur / pirate / mercenaire
missives envoyées : 236
en Terre du Milieu depuis : 02/01/2015

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Dim 22 Jan - 22:44
Cache-cache party
Cirwyn

tenue + Ses lippes sont incroyablement douces… mais je voudrais en connaitre le goût malheureusement je ne trouve pas le courage de passer ma langue dessus. Je ne réalise pas encore que j’embrasse Mewyn... Pourquoi je fais une telle chose ? Ooooh ! Cela me plait beaucoup, voire même un peu trop ! Jamais une femme avait retenir mon attention. On passait ensemble nos journées depuis quelque temps… est-ce que cela avait un lien ? Elle me fascine uniquement parce que nous sommes « proches » ? Je me suis jamais retrouvé avec une femme aussi longtemps alors sa présence me perturbe… je perds mes repères ? Il y avait pourtant cette souffrance en imaginant que Mewyn était partie. Comment je ferai sans elle ? Son corps se presse contre le mien pendant que nos lèvres sont scellées. Je voudrais poser mes mains ailleurs mais quelque chose me retient… mais elle se recule ! Cet éloignement est comme un coup qu’elle me porte. Comme assommé, je reste silencieux « je... vous... vous... ne devriez pas marcher... » Je cligne des yeux en essayant de comprendre pourquoi ce soudain revirement me met KO. Retournant vers la rive, elle me laisse seul.

Son corps est zébré de cicatrices plus ou moins anciennes. Quelles sont les histoires se cachant derrière elles ? Cela retire rien au charme de cette voleuse casse-pied. Je meurs juste envie de poser mes lèvres sur chacune de ses cicatrices ainsi que mes mains. Je veux sentir son corps contre le mien. Son parfum est enivrant. Ses cheveux paraissent soyeux mais pourquoi ai-je pas glisser mes doigts dedans ? Je me maudis parce que cette opportunité ne se reproduira plus. Mewyn passe son vêtement pendant que je regagne la rive. « pardon si... vous m'avez chercher à votre réveil. » Ma démarche est lourde avec mes habits trempés, ma jambe blessée. Offrant un petit sourire, je fais comme si cet accident est normal mais en faites cela me chamboule. Je me retiens de courir vers elle pour l’embrasser une nouvelle fois. A-t-elle conscience que son vêtement ne couvre rien ? Il est ouvert ! Je clopine dans sa direction puis me stoppe non loin d’elle. Je tends la main pour remettre en place le tissu qui tombe de ses épaules.

Avançant un peu, je prends une mèche de ses superbes cheveux sombres. Ils sont soyeux pendant que j’enroule cette mèche autour de mon doigt. « je pensais… que… tu… vous… » Je sais plus comment lui adresser la parole. Reposant mon front contre le sien, je viens prendre son cou entre mes doigts. « que vous étiez partie… sans moi » Je passe un bras autour de sa taille pour la serrer contre moi. « ne m’abandonnez pas… » Levant son menton vers moi, je frôle sa bouche avec ma langue pendant que ma main caresse le creux de ses reins. « besoin de vous… » Je presse rapidement mes lèvres contre les siennes pour un baiser furtif. Je glisse plus franchement ma main dans ses cheveux avant de l’embrasser avec une passion qui me surprend. Pourquoi je perds mes moyens avec elle ? Ma langue joue avec sa bouche, espérant poursuivre son exploration pendant que mon corps se presse contre le sien. Je finis par reculer quand il devient vital de reprendre ma respiration. Je m’éloigne pas pour autant… « et il se passe quoi maintenant ? »





 
 
Love is your candle.
Mewyn ☽ Je sais bien que tout nous sépare. Je sais qu’il faudrait s’enfuir. Mais je n’irai plus nulle part. Sans vouloir lui revenir. Sans vouloir nous retenir.

avatar


âge : 29
origine : arnor, terre des dunedains
emploi : rodeuse, voleuse
missives envoyées : 133
en Terre du Milieu depuis : 05/01/2017

me joindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   Dim 22 Jan - 23:08
Cache-cache party
Cirwyn

tenue + Pourquoi a-t-il fait ça ? Pourquoi s'est-il jeter sur tes lèvres de cette façon ? Tu as le coeur toujours affolée et tu ne comprends pas vraiment ce qui t'arrive. Pourtant, tu as apprécier ce baiser, c'est tout nouveau pour toi, tu ne sais pas comment réagir, comment tu dois réagir. Tu as juste peur de faire une bêtise, ou pire, de te laisser aller pour finalement tomber dans un gouffre sans fond ensuite. Tu as peur, tu es terrifiée mais tu essaie de ne rien montrer. Etre face à un homme ainsi, tu n'es pas habitué, on ne t'as pas appris à bien te comporter dans ces moments là, on ne t'as jamais dit que les hommes pouvaient etre dangereux de cette façon. Il finit par approcher de la rive, et une fois a ta hauteur il ajuste le tissu glissant de ton épaule. Tu le regarde faire, alors que tu sens pourtant ton corps avancer vers le sien. C'est comme une force malsaine qui te pousse dans ses bras. Tu aimerais que ta mère soit là, qu'elle te dise quoi faire.

Il finit par avancer une fois encore, prenant tes cheveux humides avant de jouer avec autour de ses doigts. Tu le fixe, captivait pas ses gestes, comme si plus rien d'autre ne comptait que tes cheveux et ses doigts.  « je pensais… que… tu… vous… » Il semble aussi perdu que toi actuellement, quand sa main se pose sur ton cou, ton coeur rate un battement avant de s'accélérer, ton souffle se fait plus court et ton corps finit a quelques milimètres de lui. Tu fermes les yeux, quand son front rencontre le tien. « que vous étiez partie… sans moi » Son bras passe finalement autour de toi pour te forcer a etre contre lui. Tu ne comprends pas ce qui t'arrive. Pourquoi ces gestes te plaisent tant ? pourquoi ça te rassure, pourquoi ton coeur s'affolle ainsi ? « ne m’abandonnez pas… » Tu ne veux pas l'abandonner, tu aurais pu le faire après tout. Mais tu es toujours là. Ses lèvres effleurent les tiennes et tu fermes presque les yeux en pensant toujours qu'il recommencera, qu'il t'embrassera. « besoin de vous… » Sa main se glisse dans tes cheveux alors qu'il dépose un baiser sur tes lèvres, avant de recommencer plus franchement, sa langue venant gouter la saveur sucrée de tes lippes rosées, pendant que tu savoures de ton coté, la douceur de son geste.

Et puis, il s'éloigne, tout s'arrête, tu reviens à la réalité de la situation et tu le regarde, sans comprendre. « et il se passe quoi maintenant ? » Tu regardes autour de toi, alors que tu finis par fermer cette robe et en serrer l'avant avec les lanières. Tu as le rouge aux joues, tu ne sais pas comment reagir. Alors tu finis par approcher, une main humide sur sa joue, tu poses un baiser sur le coin de ses lèvres, avant de lui susurer sagement. « je ne serais jamais bien loin » Tu finis par reculer et reprendre le chemin, il vous faut récupérer vos chevaux. Tu tournes la tête vers lui avant de reprendre, plus sérieusement cette fois. « je vais aller chercher les chevaux, vous, vous ne pouvez pas courir donc j'irais seule. ensuite je reviens avec, et.. on avisera. » Tu te fais violence pour ne pas revenir contre lui, dans ses bras. Tu te fais violence parce que tu te dis qu'il est encore sous les effets de la fièvre et que, plus tard, il ne s'en souviendra peut-etre plus, qu'il ne le voudra peut-etre plus. Ou pire, il te précisera qu'il ne désire qu'etre réchauffer la nuit. Tu ne veux pas connaitre ce genre de sentiment, parce que le peu que tu ressens en ce moment est douloureux.



ciryaher + je sais la sentence pour l'indécence de mes pensées j'avais l'innocence j'ai eu l'insolence d'avoir oser voici la douleur j'ai commis l'erreur de te regarder


Contenu sponsorisé


me joindre

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cache-cache party [Mewyn]   

Cache-cache party [Mewyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Mortel cache-cache
» Cache Cache ^^
» Cache cache. [=> Défi]
» Cache-cache dans les buissons [ pv ]
» Touché, c'est toi le chat !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdows of Middle-Earth :: The Middle-Earth :: Rohan-